Marchandises autorisées dans les bagages en cabine et en soute
Bagages particuliers
Du dioxyde de carbone solide (neige carbonique), en quantités ne dépassant pas 2,5 kg (5,5 lb) par passager, utilisé pour l’emballage de produits périssables, non soumis aux règlements concernant les bagages en cabine, à condition que l’emballage permette le dégagement du dioxyde de carbone. L’approbation de la compagnie est requise.
Les bagages en soute contenant de la neige carbonique doivent être étiqueté « neige carbonique » ou « dioxyde de carbone solide », indiquant le poids net de la neige carbonique ou que celui-ci est inférieur ou égal à 2,5 kg.
Un (1) dispositif de sauvetage en avalanche par passager, muni d’un mécanisme de déclenchement pyrotechnique contenant moins de 200 mg net de Division 1.4S et moins de 250 mg de gaz comprimé de Division 2.2. Le dispositif doit être emballé de manière à ce qu’il ne puisse être activé accidentellement. Les sacs gonflables du dispositif doivent être munis de soupapes de sécurité.

Les colis isothermes contenant du nitrogène liquide réfrigéré (emballages secs), entièrement absorbé dans un matériau poreux, destinés au transport, à basse température, de produits non dangereux, ne sont pas soumis à la Réglementation pour le transport des marchandises dangereuses, à condition que la conception du colis ne permette pas l’augmentation de la pression interne du contenant ni ne permette la fuite du nitrogène liquide réfrigéré, et ce, quelle que soit l’orientation du colis isotherme.
Les bouteilles de gaz ininflammable (dioxyde de carbone ou autre gaz approprié de Division 2.2) intégrées à un gilet de sauvetage. Maximum de deux (2) petites bouteilles et deux (2) cartouches de rechange par passager.
Les petites cartouches d’oxygène ou d’air gazeux à usage médical.
Les aérosols de Division 2.2, sans risque subsidiaire, à usage sportif ou domestique.
Les médicaments ou articles de toilette non radioactifs (y compris les aérosols) tels que laques, parfums, eaux de Cologne et médicaments contenant de l’alcool. La quantité nette totale de ces articles ne doit pas dépasser 2 kg (4,4 lb) ou 2 litres (4 pints) par passager et chaque article ne doit pas dépasser 0,5 kg (1 lb) ou 0,5 litre (1 pint). Les soupapes des aérosols doivent être protégées par un capuchon ou autre moyen destiné à prévenir la fuite accidentelle du contenu.
Les boissons alcoolisées, contenues dans des emballages de vente au détail et dont le pourcentage d’alcool est compris entre 24 % et 70 % par volume. Les contenants ne doivent pas dépasser 5 litres, chaque personne ayant droit à un volume total de 5 litres
Les bouteilles de gaz ininflammable et non toxique, utilisées pour le fonctionnement de prothèses mécaniques. ainsi que des bouteilles de rechange de même format pour assurer des réserves suffisantes pendant le voyage.
Les produits électroniques contenant des piles ou des batteries au lithium ou à l’ion de lithium, tels que montres, calculatrices, appareils photos, téléphones portables, ordinateurs portables, caméscopes, lorsqu’ils sont transportés par des passagers ou des membres de l’équipage pour leur usage personnel.
Fer à friser contenant du gaz hydrocarbure, à condition que le dispositif de sécurité soit solidement fixé sur l’élément chauffant. Maximum un (1) fer à friser par passager ou membre de l’équipage. A aucun moment ce genre de fers à friser ne peut être utilisé à bord. Les recharges de gaz de tels fers ne sont permises ni dans le bagage en soute ni dans celui en cabine.
Thermomètre médical ou clinique contenant du mercure transporté dans un étui protecteur. Maximum un (1) par passager pour usage personnel.