Air MAURITIUS

Fr

Sélectionnez votre pays/région

Durabilité et responsabilité sociale

Nous sommes une entreprise responsable. Nos actionnaires méritent un traitement responsable et durable que nous assurons grâce aux objectifs de durabilité d’entreprise et de responsabilité sociale. Air Mauritius prend au sérieux ses responsabilité environnementales et sociales et continuera à augmenter son efficacité écologique et à baisser ses émissions.

La fondation Air Mauritius Airbus

Air Mauritius, est une entreprise citoyenne responsable et en collaboration avec la Fondation Air Mauritius, apporte un soutien actif aux milliers de mauriciens, qui voyagent à l’étranger, aux patients, qui partent outre-mer pour se faire soigner, aux étudiants, qui font leurs études supérieures à l’étranger, aux sportifs et aux artistes, qui participent à des évènements régionaux ou internationaux.  

Mais nous sommes également engagés pour l’environnement. Nous soutenons les objectifs de développement durable de l’ONU (UN SDGs).


Voici un aperçu de nos actions passées et à venir : 


SDG 13 : Action pour le climat

Afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, nous avons planté plus de 500 espèces de propagules de mangrove au site international Ramsar de Pointe d’Esny, au sud-est de l’Ile Maurice.

Des actionnaires, la communauté de la région, les hôtels à proximité, le Centre d’accès au financement climatique du Commonwealth, et des élèves des écoles secondaires ont participé à cette initiative.   

Dans le cadre de l’initiative « Un avion décollé – un arbre planté », et comme convenu avec la Mauritian Wildlife Foundation, 7000 espèces végétales endémiques et en voie de disparition ont été plantées dans leur habitat naturel, sur les iles Maurice et de Rodrigues. En 2017 près de 4959 plantes ont retrouvé leur habitat naturel à la réserve naturelle Anse Quitor, 8382 à la réserve naturelle Grande Montagne (Ile de Rodrigues) et 1731 plantes ont été offertes (1600 aux écoles de l’Ile de Rodrigues, 86 aux associations et 45 aux communautés locales). Ainsi, plus de 15000 espèces végétales ont été plantées sur l’Ile de Rodrigues ou offertes en don.

Les familles ont aussi pu participer comme bénévoles au désherbage, enrobage et à la plantation sur l’Ile Aux Aigrettes et au Mondrain site.

 

La fondation Air Mauritius mangrovesSDG 14 : La vie sous l’eau

La compagnie a une longue collaboration avec la Mauritian Wildlife Foundation.    Dans le cadre d’un programme de plantation d’arbre, un arbre endémique est planté pour chaque décollage, ce qui représente plus de 6 000 arbres chaque année.  Air Mauritius soutient également le programme de conservation de la flore et de la faune endémiques à Maurice et à Rodrigues. 

 

SDG 12 : Production et consommation responsables

Dans le cadre de cette initiative, nous avons collecté tous nos panneaux et enseignes inutilisés et les ont recyclés en cartables pour les enfants nécessiteux.  Presque 100 enfants ont pu profiter de cette initiative. Les projets de recyclage sont menés en collaboration étroite avec notre partenaire SAKILI.

L’Université de Kassel en collaboration avec la World Airlines Clubs Association est en train d’effectuer une étude sur les moyens de réduction des déchets en cabine. Dans le cadre de cette étude des passagers d’Air Mauritius ont été interviewés à l’aéroport, et de nombreuses personnes parmi eux souhaitent contribuer à la réduction des déchets à bord.

 

SDG 4 : Éducation de qualité

Nos employés ont fait un don de fournitures scolaires, ce qui nous a permis de :

  • Maintenir notre action durable sous la forme d’une aide aux enfants nécessiteux qui sont pris en charge par l’ONG « Association Elle C’est Nous ». Pour la troisième année consécutive les enfants ont reçu leurs uniformes, chaussures, cartables (le tout fabriqué à partir de panneaux recyclés) et leurs fournitures scolaires.
  • Les fournitures scolaires de base offertes aux 60 enfants nécessiteux de l’Ile de Rodrigues sous la responsabilité de l’ONG « Care-Co » et aux 30 enfants âgés de 5 à 12 ans des Bois des Amourettes.

Nous avons fêté notre 50ème anniversaire en 2017 en organisant une mini-régate à Mahébourg. C’était une occasion de plus de montrer notre engagement pour la protection de l’environnement et l’importance de l’intégration de la communauté aux activités sociales.

En plus des SDGs, nous soutenons et réalisons d’autres projets sociaux et environnementaux, tels que:
La lutte contre le trafic d’êtres humains

Sous l’égide des résolutions de l’IATA sur la lutte contre le trafic d’êtres humains y compris l’utilisation des enfants à des fins sexuelles dans le tourisme, Air Mauritius en collaboration avec l‘Association Airline Ambassadors (Les ambassadeurs des compagnies aériennes) a organisé un atelier sur ce problème avec la participation de nombreux actionnaires et ce sujet fait partie des cours dans le cadre de formation des équipages.

Sécurité et Santé

Nous contribuons au renforcement de la sécurité chez nos parties prenantes internes et externes par le biais de notre Communication sur la sécurité et santé. Pendant l’année financière 2018/19, nous avons atteint des standards très élevés au niveau des incidents à signaler pour la deuxième année consécutive – nous n’avons pas eu d’accidents à signaler ou déclarer et pas d’accidents mortels parmi nos employés.  Nous avons également un Plan d’intervention en cas d’urgence qui est conforme à la Loi de 2005 sur la sécurité et la santé et à la Loi de 2013 relative aux services d’incendie et de sauvetage de la République de Maurice.

Nous suivons également les informations liées aux maladies contagieuses sur l’Ile de Maurice ou à proximité. Nous avons organisé des exercices de communication réguliers afin de rafraichir les connaissances des membres de notre équipe sur les mesures de précaution. Air Mauritius collabore avec le ministère de la Santé et de la Qualité de vie afin de prévenir toute sorte d’épidémie et la propagation de maladies contagieuses à l’aéroport. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Gestion des déchets dangereux

Afin de pouvoir gérer une flambée des maladies contagieuses dans le périmètre de l’aéroport, notre Compagnie aérienne a mis en place les mesures suivantes pendant l’année financière 2018/2019 dans le cadre de son engagement de mettre à disposition de ses employés un espace de travail propre et respectueux de l’environnement.  

Nous avons mis en place les initiatives environnementales suivantes :

  • Nettoyage systématique des égouts et entretien du terrain avec l'aide du ministère de la Santé et de la Qualité de la vie ;
  • Pulvérisation et nébulisation des insecticides contre le paludisme ; 
  • Stockage de produits chimiques non utilisés ou périmés afin de les transférer vers une installation locale de conservation de produits chimiques dangereux.

Campagne de dépistage

Nous avons rejoint le programme de lutte contre le diabète sur le lieu de travail (FDW) lancé par le Conseil de la recherche de la République de Maurice (Mauritius Research Council), en collaboration avec le ministère de la Santé. Près de la moitié de la population active a participé volontairement à la première phase du programme et les résultats sont attendus d'ici la fin  2019.

Quand nous aurons reçu ces résultats, nous poursuivrons la mise en œuvre du programme FDW pour le bien-être des membres de l’équipe en abordant les points suivants :

  • Gestion et suivi systématiques de la santé des employés souffrants de diabète ou d’un état pré-diabétique. 
  • Dépistage systématique des symptômes du diabète, tels que glycémie à jeun, examen du niveau des protéines dans les urines pour vérifier la fonction rénale, prélèvement de sang pour l’évaluation de la quantité de lipides, prise de la tension artérielle, examen des yeux et des pieds.

Campagne de don de sang

Nous organisons régulièrement des campagnes annuelles de dons de sang auxquelles nos employés participent activement, et qui contribuent à sauver des vies, ce qui permet au ministère de la Santé et de la Qualité de vie de maintenir la réserve de la banque de sang.

Gestion des risques

Le principe sous-jacent de la gestion des risques d'entreprise (GRE) est que chaque entité existe pour apporter de la valeur à ses parties prenantes. Toutes les entités sont confrontées à l’incertitude et le défi de la direction est de déterminer quelles incertitudes il convient d’accepter alors qu’elle s’efforce de créer de la valeur pour les parties prenantes.

L'incertitude présente à la fois des risques et des opportunités, avec le potentiel d'éroder ou d'améliorer la valeur des parties prenantes. La gestion des risques d'entreprise (GRE) est une discipline stratégique qui soutient la réalisation des objectifs d'une organisation en abordant l'ensemble des risques, améliorant ainsi les décisions de gestion et remplissant les obligations de gouvernance.

Air Mauritius dispose d'un cadre de gestion des risques de l'entreprise pour assurer la planification, l’organisation, la direction et le contrôle de ses activités afin de minimiser les effets de tout type de risque sur le capital et les résultats. L’attention reste concentrée sur l’atténuation de ces risques à tous les niveaux, bien que beaucoup restent en dehors du contrôle de l’entreprise, tels que la réglementation gouvernementale, les taxes, le terrorisme, les intempéries et les pandémies.

Émissions de carbone

Air Mauritius a revisité le système d'échange des émissions de l'Union Européenne (EU ETS), qui fixe un plafond sur la quantité de CO2 émise par l'industrie lourde, y compris l'aviation et les centrales électriques. Le volume total des émissions autorisées est accordé aux entreprises sous forme de permis pouvant être échangés.

Le système d'échange des émissions est un élément central de la politique de l'UE en matière de lutte contre le changement climatique et un moyen essentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre de manière rentable. Créé en 2005, c’est le premier et le plus grand marché du carbone au monde.

Il fonctionne dans les 28 pays de l'UE, ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein et en Norvège. ETS limite les émissions de plus de 11 000 installations à forte consommation d'énergie (centrales électriques et installations industrielles) et des compagnies aériennes effectuant des vols dans l’espace aérien de l'UE. En fixant un prix sur le carbone et les opérations commerciale afférentes, ces mesures donnent des résultats concrets pour l’environnement : en 2020, les émissions provenant des secteurs faisant partie de ce système baisseront de 21% par rapport à celles de 2005.

Plus pertinent pour le secteur de l’aviation et donc pour Air Mauritius, l’Union européenne a fait savoir qu’elle acceptait de manière générale le Plan de compensation et de réduction de carbone de l’OACI pour l’aviation internationale (CORSIA). Le projet contient les règles techniques des normes et pratiques recommandées (SARP) du système international de compensation du carbone dans l'aviation qui s'appliqueront aux États membres et aux exploitants d'avions à partir de 2019.

Les règles ne sont pas sans controverses. Les compagnies aériennes s'efforcent de rendre les avions plus économes en carburant et en carbone, en raison notamment de la hausse des prix du carburant. En outre, Air Mauritius a déjà le programme « Un avion décollé – un arbre planté », qui aide à augmenter le nombre des arbres endémiques sur l'île, comme son nom l'indique.

Nous nous sommes volontiers conformés aux règlements de l'EU depuis 2012 et continuons de les respecter.